COURANT ALTERNATIF --- chroniques du Calavon

COURANT ALTERNATIF --- chroniques du Calavon

Triste France

Triste France

 

Notre pays s’enfonce progressivement dans une grave crise morale, conséquence de l’inaptitude de la classe politique à procéder à un certain nombre de réformes, tant des comportements de nos élus, qu’économiques et sociétales ; étant bien entendu que la Morale concerne les mœurs, certes, mais aussi les habitudes, les règles de conduite, l’éthique, la gestion de nos vies sous toutes ses formes. 

 

En réaction devant l’incapacité de nos élus dont les gesticulations politiciennes ne servent qu’à protéger leurs cumuls et leurs réélections, les électeurs se détournent peu à peu de sentiers battus et rebattus qui mènent nulle part, on le sait maintenant, pour emprunter des chemins dont on connait mal la géographie. 

 

———————-

 

Les privilèges devaient disparaître ! Qu’en est-il de la réforme de l’école Polytechnique qui coûte plus de 20 lycées ? Des sénateurs qui continuent à vivre dans des conditions inadmissibles de luxe, tant dans leur palais que grâce à leur salaire ; de la suppression de structures inutiles comme les conseils départementaux, le conseil économique et social ; de ces hauts fonctionnaires qui ont tous les droits : 20% des Préfets sont en ‘vacance’ toute l’année car il y en a trop ; de cette justice incompétente et idéologique, avec des juges quasiment jamais sanctionnés pour leurs erreurs ; et ainsi de suite…

 

Nous pourrions rajouter de nombreux commentaires sur le manque de conscience professionnelle et d’honnêteté de beaucoup d’entrepreneurs et d’artisans ; sur les lois que personne, peu ou prou, ne respectent ; parler de l’impuissance des citoyens devant les négligences de certains grands consortium comme EDF, les service des Eaux, les administrations fiscales, les lobbys de la santé…

 

———————-

 

Tout cela crée une ambiance délétère, l’impression que la société n’est plus structurée, que tout est permis. Et finalement le citoyen se replie sur lui-même et ne pense qu’à défendre son petit jardin.

 

———————-

 

Hélas, certaines castes de la société ne voient pas ou refusent de voir le danger qui se profile à l’horizon : les bourgeois nantis qui ont profité de la protection de certaines ‘charges’, estiment que tout va bien ! Les cadres dirigeants, tous issus des mêmes écoles se satisfont du système. Le clergé pontifie. Les politiques accumulent les indemnités et personne ne dit rien. Jusqu’au jour où tout va éclater !

 

On en arrive avec les élections régionales à des outrances incroyables ! 8 millions d’électeurs pour le Front National, vilipendés, soupçonnés de tous les crimes, accusés de ne pas être des Français ; des Socialistes qui militent depuis des années et auxquels on annonce qu’il faut voter à droite et que donc ils ne seront pas représentés à la Région ; des militants ‘les Républicains’ qui font un virage à 180 degrés dès qu’ils sont élus. Et même certains d’entre eux désignés têtes de listes, pris la main dans le sac à tenter de corrompre le Front National, alors que leur Président a hurlé et trépigné qu’aucune liaison possible n’était autorisée avec ce parti de l’extrême droite.

 

Et on va diriger nos régions avec ces gens-là ?

 

———————-

 

Oui, la France va mal et cela ne peut qu’empirer. L’homme providentiel existe-t-il ? Les candidats du déjà vu vont-ils encore tenter les Présidentielles en 2017 ?

 

On peut le dire : triste France et pourtant, une si belle France !

 

J-LdL

 

 

 

 

 

 

 

 

 



22/12/2015
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres